Plan de lectures bibliques UEPAL

Une nouvelle série de péricopes est entrée en vigueur le 1er dimanche de l’Avent 2018.

Vous pourrez la découvrir dans la Liturgie du culte dominical et des fêtes dont l'édition papier a été publiée à l'automne 2018.

Vous avez certainement constaté l’apparition d’un 5e et 4e dimanche de Carême dans le plan de lectures bibliques ainsi que dans la nouvelle liturgie du culte dominical et des fêtes.
À l’occasion de la réforme des péricopes initiées par l’EKD, celle-ci a décidé de revenir à l’ancienne tradition qui veut que le temps de l’Épiphanie se termine à la Chandeleur (le 2 février) - c’est déjà le cas dans l’Église catholique. De ce fait, le temps de L’Épiphanie ne comptera plus que 4 dimanches après l’Épiphanie, sauf lorsque l’Épiphanie tombe un dimanche, comme cette année.
C’est donc le nombre de dimanche avant Carême qui variera désormais en fonction de la date de Pâques avec un maximum de 5 dimanches possible.

La réforme des péricopes a eu pour but de proposer chaque année à la prédication, et de façon équivalent, des textes issus de l’Ancien Testament, des Épîtres et des Évangiles et non plus, comme c’était le cas jusqu’ici, une année avec que des textes de l’Ancien Testament, puis que des Épîtres et enfin que des Évangiles. Ainsi, un certain nombre de textes ont été ripés d’une année à l’autre, mais de nouveaux textes ont également été introduits (psaume, cantique des cantiques, etc.).

Ces changements de péricopes ont également entraîné la suppression des thèmes du dimanche dont un certain nombre n’était plus pertinent. Raison pour laquelle vous ne les trouvez plus dans le plan de lectures bibliques.
Le cycle des 6 ans a été maintenu pour les textes proposés à la prédication (les 3 textes prévus pour les lectures + 3 autres). Il va de soi que si, par exemple, le texte de prédication est un texte de l’Ancien Testament autre que celui proposé à la lecture, ce dernier ne sera pas lu. Il en ira de même pour un texte issu d’une épître ou d’un évangile. En clair, on veillera à ne pas lire plus de 3 textes.

Romain Schildknecht, responsable du Plan de lectures bibliques de l'UEPAL
 



Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com