Après l'attentat de Saint Étienne du Rouvray

Message aux pasteurs et aux laïcs engagés de l'UEPAL 27.07.2016

Message du Président Christian Albecker suite à l'attentat du 26 juillet à Saint Étienne du Rouvray

Message suite à l’attentat de Saint Étienne du Rouvray du 26 juillet 2016

 

Chers sœurs et frères, chers amis,

L’horreur nous rejoint une nouvelle fois au cœur de l’été, alors que beaucoup d’entre nous profitent d’un nécessaire repos et d’un ressourcement bienfaisant après une année de travail. En tuant un prêtre très âgé, image-même de la fragilité et du don de soi, les assassins n’ont démontré rien d’autre que leur infinie bêtise et leur profonde lâcheté mais, sans le savoir, ils ont contribué à mettre en lumière le message du Christ et sa prière sur la croix, rappelée par l’archevêque de Rouen : « Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ! ». Leur intention est sans nul doute de susciter la haine et la vengeance en franchissant à chaque fois une nouvelle étape dans l’abjection. Montrons-leur que leurs efforts sont vains et dérisoires devant la force de l’amour plus fort que la mort.

Nous sommes désormais toutes et tous, nous le savions déjà, des cibles potentielles de la terreur. Qu’un ministre du culte soit visé spécifiquement nous rend cependant attentifs à l’exposition désormais plus vraisemblable des prêtres, pasteurs et rabbins, ainsi que des assemblées cultuelles.

J’invite donc les pasteurs et les responsables de l’UEPAL à faire preuve d’une vigilance particulière, en rappelant que chaque célébration de quelque ampleur, en particulier en milieu urbain, doit faire l’objet des mesures prévues par le plan Vigipirate, à savoir le contrôle des personnes entrant dans un édifice religieux où est célébré un culte.
Le Préfet de région vient de me confirmer par téléphone la disponibilité des services de l’État, police et gendarmerie, dont il nous invite à prendre l’attache pour des célébrations ou des manifestations particulières. Le Préfet a insisté tout particulièrement sur la nécessité de signaler en temps réel, sans délai, tout comportement suspect.
Nous sommes plus que jamais invités à additionner notre vigilance individuelle à celle de tous les citoyens et des autorités de notre pays.

Par ailleurs, je nous encourage toutes et tous, en tant que chrétiens, à faire preuve de solidarité dans la prière d’intercession les uns pour les autres. Désormais, et sans verser dans un pathos inutile, nous devons nous rappeler que notre fidélité au Christ peut comporter un prix à payer, y compris celui de notre vie. Restons solidaires dans la foi, dans l’espérance et dans l’amour, sachant que « toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu. » (Romains 8, 28)

 


Christian Albecker,
Président de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine
 


Message au format pdf


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com